Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
La SCPI Cristal Rente a vu le jour en 2011 et est la première SCPI de rendement du groupe Intergestion/Promogere. SCPI, en plein développement elle à récemment acquis, grâce à d’excellent revenu pour cette année 2016, quatre concessions automobile. Une acquisition qui pourrait bien encore favoriser le développement de cette SCPI si celle-ci parvient à conserver son habituel rendement.

Cristal Rente, SCPI diversifiée

La SCPI Cristal Rente, comme indiqué plus tôt, a été lancé en 2011. C’est une SCPI diversifiée, c’est à dire qu’elle diversifie son patrimoine en investissant dans plusieurs secteurs. Cette SCPI investit donc dans plusieurs actifs que sont :

  • Les locaux et terrains commerciaux
  • Les ensembles de Parking
  • Le résidentiel dynamique

2016, synonyme d’acquisition pour Cristal Rente

La SCPI Cristal Rente, a engrangé en 2016, plus de 17 millions d’euros soit plus du triple de ses revenus en comparaison avec l’année 2015 où elle avait récolté environ 5 millions d’euros. Cette excellente collecte a permis à la société d’élargir son patrimoine, en acquérant quatre concessions automobile pour un total de 18 millions d’euros. Avant cette acquisition le patrimoine de Cristal Rente ne comptait qu’une quinzaine d’actifs, mais pour Cristal Rente l’année 2016 à vraiment été synonyme d’acquisition.

En effet, la société acquiert au premier trimestre de 2016, deux magasins Jardiland et un magasin Lidl et ce n’est pas tout. Cette SCPI spécialisée dans l’immobilier de commerce à également investit dans des entrepôts, des parkings ou encore des crèches. En finissant l’année 2016 par l’acquisition des quatre concessions automobile,représentant la moitié de sa capitalisation, Cristal Rente montre qu’elle est bel et bien décidée à passer au niveau supérieur.

Et après ?

Malgré ces importants investissements, et l’élargissement considérable de son patrimoine, la SCPI Cristal Rente doit veiller à conserver la même rentabilité. En 2015 on avait pu constater un taux de distribution de valeur sur le marché légèrement inférieur à l’année 2014.

On note également depuis le début de l’année 2016 une baisse des revenus distribués de 3,25 euros en comparaison avec l’année 2015 ce qui pourrait engendrer une baisse du taux de distribution pour l’année 2016.

Comment Cristal Rente explique-t-elle cela ?

Pour la SCPI, ces différentes baisses seraient dues au temps nécessaire avant de pouvoir relever les impacts des différents investissements réalisés au cours de l’année 2016. Au vue de la rentabilité des diverses acquisitions de Cristal Rente et à sa qualité de gestion, nous pouvons lui faire confiance pour redresser cette situation qui ne paraît pour l’instant pas alarmante.

Trustpilot